0 items / 0.00

NO MORE NO LESS - Kensuke Koike et Thomas Sauvin

95.00

Image of NO MORE NO LESS - Kensuke Koike et Thomas Sauvin
  • Image of NO MORE NO LESS - Kensuke Koike et Thomas Sauvin
  • Image of NO MORE NO LESS - Kensuke Koike et Thomas Sauvin
  • Image of NO MORE NO LESS - Kensuke Koike et Thomas Sauvin
  • Image of NO MORE NO LESS - Kensuke Koike et Thomas Sauvin

En 2015, l’artiste français Thomas Sauvin fait l’acquisition d’un album réalisé au début des années 80 par un étudiant en photographie d’une université de Shanghai. Ce cahier d’exercice réunit négatifs originaux, tirages argentiques et commentaires manuscrits d’un professeur anonyme, et déploie le travail consciencieux de l’élève dans son apprentissage des règles du portrait conventionnel. Le destin lui offrira une nouvelle existence en le plaçant entre les mains expertes de Kensuke Koike, un artiste japonais basé à Venise, dont la pratique allie collage et photo trouvée.

C’est de la rencontre de Koike et Sauvin qu’est née la série ‘No more, no less’, composée de nouvelles épreuves argentiques réalisées a partir des négatifs originaux de l’album. Les tirages ainsi obtenus sont ensuite soumis à l’imagination tranchante de Koike, qui, simplement muni d’une lame et d’un rouleau d’adhésif, déconstruit et réinvente les images. Toutefois, ces interventions purement manuelles respectent toutes une même règle formelle : Rien n’est retiré, rien n’est ajouté, ‘No more, no less’. C’est dans ce cadre mêlant libertés et contraintes que Koike et Sauvin explorent minutieusement les possibilités d’une image qui ne se compose que d’elle-même.

EN
In 2015, French artist Thomas Sauvin acquired an album produced in the early 1980s by an unknown Shanghai University photography student. The album comprises original negatives, silver prints, manuscript comments from an anonymous professor, and shows the student’s diligence in mastering the rules applying to the conventional portrait. This volume was given a second life through the expert hands of Kensuke Koike, a Japanese artist based in Venice whose practice combines collage and found photography.

The series, “No More, No Less”, born from the encounter between Koike and Sauvin, includes new silver prints made from the album’s original negatives. These prints were then submitted to Koike’s sharp imagination, who, with a simple blade and adhesive tape, deconstructs and reinvents the images. However, these purely manual interventions all respect one single formal rule: nothing is removed, nothing is added, “No More, No Less”. In such a context that blends freedom and constraint, Koike and Sauvin meticulously explore the possibilities of an image only made up of itself.